Attention : les infos qui suivent sont issues de ma propre expérience. Mes propos n'engage que moi.


L
'Aussie devient une race à la mode. Ce qui a deux effets pervers.

D'abord, du côté des acheteurs. Malheureusement, beaucoup de gens l'achètent pour sa beauté, sans penser aux besoins de cette race.

Ensuite, du côté des éleveurs. Des gens s'improvisent éleveurs, sans vraiment réfléchir à la sélection, aux tests, etc. Il en résulte des chiens qui peuvent avoir des problèmes physiques et/ou mentaux.

Alors que faire pour s'assurer que l'Aussie est un chien qui vous convient, et comment bien choisir l'éleveur?


1. Du côté de l'acheteur : la race et le choix du chiot

L'Aussie est-il fait pour vous?

Chien de travail intelligent, doué d’un instinct prononcé pour la conduite et la garde des troupeaux. Compagnon fidèle, il possède l’énergie suffisante pour travailler une journée entière. Doué d’un tempérament égal, il a un bon naturel, rarement querelleur. Il peut être quelque peu réservé lors des premières rencontres, dit le standard du Berger Australien.

Le Berger Australien est un chien actif...

Qui a de l'humour et de la joie de vivre...

Curieux et explorateur...

Résistant aux intempéries et peu fragile...

Il aime l'eau...

S'entend bien avec ses congénères...

Et aussi avec les autres animaux...

Joueur et facétieux...

Observateur... (rien ne lui échappe)

Ami des enfants...

Mais... Ce n'est pas une peluche !

Toutes les qualités citées ci dessus peuvent devenir des défauts si vous ne lui inculquez pas les rudiments de l'éducation canine. Il a besoin dès son plus jeune âge de garde-fous et d'être convenablement socialisé.

La 1ère année nécessite un minimum d'investissement de votre part pour le mener dans des endroits fréquentés, lui montrer la ville, l'habituer aux voitures, aux bruits, aux personnes...

N'hésitez pas à fréquenter un club d'éducation : les moniteurs vous apprendrons les petites ficelles qui feront de votre Aussie un formidable compagnon de la famille.

Ne jamais oublier que le Berger Australien est un chien nécessitant de se dépenser physiquement et d'être le plus souvent au contact de ses maîtres.

Si vous êtes de la catégorie : cocooning, sédentaire peu enclin aux balades... ne prenez pas d'Aussie !
Si vous voulez le laisser 8 h par jour seul et ne quasiment pas vous en occuper le soir... ne prenez pas d'Aussie !
Si vous aimez le calme et la discrétion... ne prenez pas d'Aussie !
Si vous voulez un Aussie parce qu'il a une belle robe ou de beaux yeux... ne prenez pas d'Aussie !

Vous allez vivre avec un caractère pas une couleur !
Le Berger Australien est un chien dynamique qui s'épanouira pleinement au contact de sa famille tant adorée.

De plus en plus de personnes abandonnent ou replacent leur Aussie car celui-ci, par manque de temps, d'éducation et de dépense physique, devient difficilement gérable.

Avant d'acheter un Aussie, réfléchissez !

Il ne peut pas être comparé à un autre race... C'est un Berger Australien !

Texte tiré du site du Club Français des Bergers Australiens.

 
Petit conseil : avant de craquer pour un chiot Aussie, inscrivez-vous à un forum de passionnés de la race. Lisez, partagez, informez-vous ! 


Comment bien choisir un chiot?

 Il n'y a pas vraiment de secret. Il faut avant tout bien choisir l'élevage, c'est primordial (voir ci-dessous). Même si c'est tentant de prendre un chiot d'une portée directement disponible... Faites l'effort de choisir
d'abord l'élevage, même si ça vous oblige à attendre plusieurs mois. En achetant un Aussie, vous vous engagez pour 15 ans. Ça vaut la peine de prendre le temps pour faire le bon choix ! Une fois l'élevage choisi, il vous faudra attendre la prochaine saillie, puis la naissance. Mais cette patience sera bien récompensée !

 Ensuite, même si nous avons tous nos préférences en matière de sexe et de couleur (et c'est bien normal), le critère principal doit rester le caractère ! C'est ce caractère qui déterminera en partie votre quotidien avec votre Aussie. C'est pourquoi il vaut mieux choisir le chiot quand il a déjà quelques semaines et que les caractères commencent à s'ébaucher. Les élevages qui appliquent cette façon de faire sont malheureusement peu nombreux... L'élevage des Franch'Balzanes en fait partie, j'ai bien de la chance.

 Pour choisir, deux points
cumulatifs doivent êtres pris en considération : 
- le caractère (faites confiance à votre éleveur, il pourra vous conseiller et vous guider)
- le coup de coeur (bah oui, quand même)


2. Du côté de l'éleveur : comment bien choisir l'élevage? 

Faites une première recherche via Internet, puis rendez-vous sur place. Voici quelques critères importants.

a) Les reproducteurs sont testés
Comme tout chien de race, l'Aussie peut souffrir de maladies héréditaires. Il est impératif que les reproducteurs soient testés pour les maladies suivantes :
-  maladies oculaires héréditaires (idéalement, les reproducteurs doivent être vus par un ophtalmo tous les ans)
- dysplasie des hanches (elle ne peut être faite avant l'âge de 2 ans pour être fiable !)
- MDR1, qui est une sensibilité médicamenteuse issue d'une mutation génétique (pour plus d'infos, lire
ICI

Vous avez ainsi toutes les chances d'avoir un chiot en bonne santé ! 

N'hésitez pas à demandez à l'éleveur de vous montrer les résultats des tests.

 b) Les reproducteurs sont inscrits au Livre des Origines Saint-Hubert (LOSH) pour la Belgique, ou Livre des Origines Françaises (LOF) pour la France
 C'est la garantie que certaines règles sont respectées par l'élevage. Par exemple, pour la Société Royale Saint-Hubert (SRSH) : 
- Age des reproducteurs : entre 15 mois et 10 ans pour les femelles ; minimum 12 mois pour les mâles.
- Fréquence des nichées : une femelle ne peut avoir qu'une seule portée par an. 
- Identification des chiots : par puce électronique uniquement.
- Reproducteurs testés pour les maladies de la race (toujours vérifier quand même).

ATTENTION : les règles de la SRSH pour l'âge des reproducteurs sont trop larges ! Un éleveur sérieux fera reproduire ses chiens aux âges de :
- femelle : minimum 2 ans, maximum 8 ans.
- mâle : minimum 2 ans. 

Avant 2 ans, c'est trop jeune, et les tests pour la dysplasie ne sont de toute façon pas fiables. De même, une chienne est trop vieille passé 8 ans pour reproduire... Veillez à choisir un éleveur qui respecte la santé de ses chiens ! Ne vous contentez pas de regarder l'âge des parents de la portée que vous avez en vue. Regardez l'âge de tous les reproducteurs de l'éleveur !

Fuyez donc les élevages qui ont des reproducteurs trop jeunes et/ou dont les femelles ont plus d'une portée par an ! 

Quels sont les autres avantages?
- Votre Aussie pourra participer à des concours de beauté, mais aussi de sports canins.
- Votre Aussie aura un Pedigree et est donc en principe dans le standard de la race. Vous savez ainsi à quoi ressemblera votre chien adulte physiquement et mentalement en théorie. En pratique, votre chiot ressemblera à ses parents. C'est pourquoi il est important de voir au moins la mère. Pour le père, on vous montrera une photo s'il fait partie d'un autre élevage.

Mais le simple fait que l'éleveur soit agréé par la Société Royale Saint-Hubert n'est pas une garantie suffisante. Ne vous y fiez pas aveuglément.

c) Les reproducteurs sont bien dans leurs pattes
 Quand on sait que le caractère est en partie héréditaire, tant du côté de la mère que du côté du père, on comprend que le choix des reproducteurs est important ! C'est pourquoi il vaut mieux aller visiter l'élevage et demander à être en contact avec les chiens (surtout la mère). N'hésitez pas à y rester une bonne heure et à discuter avec l'éleveur de ses chiens. Si vous avez un doute, suivez votre instinct et cherchez ailleurs !

Fuyez les élevages dont les chiens sont peureux ou agressifs.

d) Le contact passe bien avec l'éleveur
En cas de problème, c'est l'éleveur que vous contacterez en priorité. Alors autant en choisir un avec qui vous avez un bon feeling, qui vous inspire confiance. 

e) L'éleveur n'élève pas plus de deux races
L'élevage est une passion et non une activité commerciale. Un éleveur qui élève plus de deux races sera en général moins sérieux, et souvent moins passionné. C'est du moins mon avis (qui n'engage que moi). Personnellement, moi je préfère les élevages qui n'élèvent qu'une seule race et qui sont passionnés par cette race. 

f) Pas de blanc envahissant
 Les mariages merle x merle sont interdits, parce qu'ils donnent des chiots à problème. On reconnait ces chiots au fait qu'ils ont du blanc envahissant, c'est-à-dire :
- un ou deux yeux dans le blanc
- une ou deux oreilles dans le blanc
- le blanc qui domine sur la tête (même si les yeux et les oreilles sont dans la couleur)
- du blanc sur le corps, entre le garrot et la queue (le blanc sur les pattes ou le collier n'est pas du blanc envahissant)

Même si un chiot ayant du blanc envahissant vous paraît très joli et en bonne santé, sachez qu'il peut développer des problèmes de cécité, surdité, ainsi que des problèmes cardiaques. Ces tares peuvent apparaître des mois voire des années plus tard.

Fuyez donc les élevages qui pratiquent ce genre de mariage !


Effectuer toutes ces démarches peut vous sembler fastidieux "juste pour un chien". Mais croyez-moi, vous ne le regretterez pas quand vous partagerez votre vie avec un Aussie bien dans ses pattes et en bonne santé ! 

N'hésitez pas à contacter le club de la race. Il est là pour vous aider et vous renseigner.
Pour la Belgique : Australian Shepherd Club Belgium (ASCB).
Pour la France : Club Français des Bergers Australiens (CFBA).


Pour des infos complémentaires, visitez le blog Ethique et Sélection Aussie.